Chacun Activiste!

Soyez les bienvenus le 15 mars au Centre Culturel Bruegel!

La participation de cet évènement est gratuite.

Cliquez ICI pour le communiqué de presse.

Vous pouvez y voir une présentation du travail,  vous pouvez participer à un débat et une conversation, ensuite nous continuons l’échange plus festivement autour d’un buffet.

Déroulement de la soirée:

16h
présentation du travail (photographies et projection) la présentation dure toute la soirée
18h30
débat (partenaires et participants du projet) et conversation pour tout le monde: Que peut on faire pour ameliorer l’environnement du quartier?
19h30
l’échange continue autour le diner préparé par le groupe des hommes des Marolles/ Entr’Aide
21h
fin de soirée

0184_preview-207x300
DSC_0267--207x300

Ici nous sommes tous actvistes !

Chacun activiste est un projet par l’artiste suédois Patrik Qvist en collaboration avec Arts Lab Brussels et ifa laboratory. En novembre 2017, nous avons fait la visite de cinq endroits dans les Marolles, à Bruxelles. Dans un simple studio photo, nous avons invité les gens à partager leurs opinions, pensées, sentiments au sujet de l’environnement, le climat, et la vie dans ce quartier. Nous avons parlé à des centaines de personnes et photographié 280. Certains ont écrit des messages sur des cartons, d’autres ont choisi des déclarations déjà écrites. Pendant cinq jours, nous sommes allés dans les rues, les places, un hall de bains publics, et une école. Toutes ces discussions auxquelles nous avons pris part font partie de la vidéo vous pouvez regarder, et conduira à d’autres conversations, par example le forum et l’évènement du 15 mars.

Forum

Partagez ici vos idées, pénsées et sentiments au sujet de l’environnement, le climat, et la vie dans le quartier Les Marolles. Ce forum conduira à une conversation et un débat au Centre Culturel Bruegel le 15 mars. Le forum et le débat sont modérés par l'equipe d'ifa laboratory.

6 Comments

  • Johanna Suo says:

    Bonjour à toutes et à tous, Je gère ce projet “Chacun activist”. En novembre 2017 j’ai fait partie de l’équipe du studio photo. C’était bien d’entendre tellement d’avis et differentes perspectives sur l’environnement dans le quartier. Nous avons tous le pouvoir de contribuer et changer une situation. Ce projet propose une plate-forme pour cela. Une chose qui m’a frappé quand j’ai commencé à travailler dans le quartier en 2014 c’est l’impression qu’il y a un grand écart entre le privé et le public. Cela il faudrait changer car je pense qu’il y a tellement de possibilités si on joue comme une équipe. Je souhaite vivement que tout le monde partage ses avis ici, peu importe si ces avis concernent l’environnement social ou l’environnement tels que l’air qu’on respire ou l’eau qu’on boit. A très bientôt! Johanna

  • Patrik Qvist says:

    hello everybody and so exciting to see this coming together- and to see all of you wonderful participants come together here with your signs and statements. Since I came back from Brussels I have thought a great deal about what it is that makes change possible. How do we change things that seem overwhelming and impossible to change? I was reminded of the power of conversation and of how important it is to recognize that most major changes and revolutions happen little by little, over time. One friend talking to another. One word on a cardboard sign that catches your eye. Fellow locals teaming up to resolve a neighbourhood issue. If we start talking about the possibility of change (particularly when things look dark) change has already begun. I am really excited to see what will happen when we come together for more conversations ( and some food and drinks!!:) on March 15 – hope to see you there!° Patrik

  • Laurence says:

    Bonjour tout le monde,
    L’environnement, c’est nous ! Mais pas nous isolés les uns des autres ; nous ensemble.
    Avec mes élèves, nous avons participé au studio photo, parce que ça a du sens : les habitants des Marolles, ce sont eux, les enfants ; et nous, leurs professeurs, comme leurs parents d’ailleurs, nous sommes les travailleurs des Marolles, les consommateurs des commerces locaux, les usagers des lieux sociaux (cafés, associations, piscine, parcs…)
    Parfois, enfermés entre les murs de notre école, nous l’oublions peut-être…
    Le 15 mars, nous serons là.
    Bravo pour ce beau projet,
    Laurence
    Ecole Emile André

    • admin says:

      Merci pour votre message Laurence! Quels sont les questions et points clés pour vous et vos élèves concernant l’environnement du quartier? Cordialement, Johanna

  • Boubaker says:

    Bonjour à toutes et à tous, j’ai apporté ma petite contribution lors du montage du studio photo et ai donc eu la grande chance de côtoyer Patrik. Ce qui fut un grand plaisir mais l’expérience m’a aussi permis de rencontrer et de discuter avec beaucoup d’habitant(e)s du quartier.
    J’ai beaucoup réfléchi à cette approche et je trouve formidable de pouvoir dépasser les clivages sociaux et culturels grâce à l’art. C’est un projet formidable et je pense qu’effectivement, chacun est un activiste, chacun peut changer les choses surtout s’il le fait avec ceux qui partagent son environnement 🙂 Ensemble, nous pouvons réaliser de grandes choses ! Venez en discuter avec nous le 15 mars ! À bientôt,
    Boubaker

    • admin says:

      Bonjour Boubaker. Merci pour ton message. Qu’est ce que tu considères important concernant l’environnement dans le quartier? Des points importants à aborder? Très bonne soirée, Johanna

Leave a Reply

Arts Lab Brussels logo5 logo4 logo1 logo2 logo3 Contestation2018_LOGOBASELINE_preview Brussels eng

Le projet est soutenu par La Ville de Bruxelles (cabinet de l’échevine Karine Lalieux, Propreté Publique et Culture et cabinet de l’Echevin Mohamed Ouriaghli, Logement, Information et Egalité des Chances), par l’agence gouvernementale en Suède The Swedish Arts Grants Committee et par l’ambassade de Suède à Bruxelles. Merci à Entr’aide des Marolles et tous nos partenaires!